Bulletin BPM N°12 : Gérer la création de contenu marketing

Toujours dans le cadre de notre série dédiée au Marketing, nous allons traiter ce mois-ci la création de contenu qui représente également un enjeu majeur pour les marketeurs.

Quel est le problème ?

Les entreprises externalisent de moins en moins la création de contenu et y consacrent des ressources dédiées vu que c’est une activité de plus en plus centrale en Marketing. En effet, un contenu de qualité bien rédigé et présenté est exigé dans la mesure où il est généralement destiné aux prospects et aux clients.
Tout directeur Marketing a plusieurs objectifs à travers sa stratégie de contenu allant de l’image d’expertise qu’il voudrait véhiculer à la génération de leads ou encore la génération de contacts. Une mission importante qui nécessite une organisation au vu de la diversité des supports et des intervenants .

Plusieurs problématiques sont mises en avant. Ainsi, qui va déterminer la thématique traitée ? Qui va rédiger le contenu et qui va le valider ? Qui va prendre en charge la mise en page ? Qui va publier et sur quel support ? Quels sont les indicateurs à mettre en place ? Des réflexions qui nécessitent une réponse organisationnelle voir même stratégique au sein du département Marketing.

Effectivement, un tel processus requiert de nouveaux outils efficaces et performants adaptés aux besoins des collaborateurs et des managers permettant d’aller plus loin que les outils « traditionnels ».

Quelle solution ?

Un contenu dit de qualité exige une rigueur dans la rédaction, la correction et surtout la présentation. D’où l’importance du travail d’équipe réalisé. Afin d’assurer cette synergie entre les collaborateurs et de faciliter la communication avec leurs managers, le BPM est un outil incontournable pour la mise en place des processus au niveau opérationnel et à des fins stratégiques.

Quel processus ?

Nous vous proposons un exemple de modélisation de processus que vous pouvez mettre en place.

Process Content Marketing
 

La personne chargée de la rédaction va rédiger le contenu du support (livre blanc, article de blog, etc.) Une fois cette tâche réalisée, le responsable Marketing sera notifié et invité à le valider. Ce dernier pourra bien entendu demander des modifications.

Une fois le contenu validé et les recommandations de présentation précisées, c’est le service de création graphique qui sera informé du nouveau contenu à mettre en page ou à intégrer, ainsi que des deadlines à respecter. Une fois achevé, le support sera de nouveau soumis à validation avant la diffusion.

Un système d’alerte paramétrable permet d’avertir si les tâches ne sont pas traitées à temps.

Ce processus comprend une étape de mesure de l’impact afin de pouvoir évaluer la performance des différents supports grâce au tableau de bord de synthèse.

 

 

Quels avantages ?

Synergie

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, la création de contenu est un travail d’équipe qui inclut les collaborateurs, les managers, les webdesigners… Le BPM va permettre de créer une synergie entre ces différents intervenants en facilitant la communication et la mise en œuvre du projet. Ainsi, le Directeur Marketing va pouvoir suivre l’état d’avancement et assurer aisément la coordination entre ses équipes.

Traçabilité

Grâce au BPM, il est pratique de retrouver et consulter des archives et de leur historique. Cela permet donc de garder une traçabilité.

Mesure et suivi

La création de contenu ne s’arrête pas à la rédaction ou à la publication. Le travail le plus important est réalisé par la suite afin de mesurer l’impact de ce contenu sur la communauté mais aussi sur sa capacité à générer des opportunités d’affaire. Le BPM va donc permettre l’accès à des indicateurs clés permettant de connaître en temps réel les performances de chacun des supports réalisés.

Restez informer, participez, échangez

En attendant le prochain numéro, pour tous commentaires, questions, remarques, rejoignez-nous sur le groupe Viadeo.