HEADER-cloud

Le cloud, agent de la Transformation Digitale

L’usage du Cloud évolue rapidement, de même que les technologies qui le rendent possible, il a atteint aujourd’hui une maturité et une légitimité suffisante dans certains pays par rapport aux autres.

Affaire-de-la-transformation-digitalLa transformation digitale, une affaire de secteur ?

Selon l’index de transformation digitale (“Digital Transformation Index” ou DTI) établi par Arthur D. Little, même si cette thématique est apparemment plus que d’actualité, la plupart des entreprises sont cependant à la traîne sur le sujet.

Si l’état d’avancement de la transformation digitale ne dépend pas du secteur, il peut en revanche reposer sur une aire de transformation plus ou moins maîtrisée ou facile à transformer.

Dans ce contexte, les challenges sont nombreux. De nombreuses entreprises investissent sur les collaborateurs mais oublient que les dirigeants aussi doivent prendre le temps d’apprendre et d’appréhender des sujets parfois nouveaux pour eux comme le cloud par exemple.

icone-cloud Le cloud, une réelle opportunité ?

L’évolutivité, c’est l’un des principaux avantages d’une solution hébergée dans le cloud. Contrairement aux logiciels dits « classiques », le cloud, permet à l’utilisateur de travailler sans interruption sur des solutions mises à jour en temps réel et continuellement. En offrant une flexibilité pour l’ajout et la suppression de fonctionnalités par exemple, le cloud permet de s’adapter facilement aux changements tels que les nouveaux usages des clients, de nouvelles activités…

Les directions doivent donc inscrire la transformation digitale à leur agenda en la considérant comme un sujet transverse. Les entreprises doivent en effet s’adapter rapidement : elles doivent intégrer le changement dans leur organisation, tant au niveau humain que des outils et des processus pour rester compétitives. Elles ont besoin de solutions de centre de contacts et de service client flexibles et réactives, qui leur permettent de tester de nouvelles fonctionnalités et de lancer de nouveaux services rapidement dans une démarche d’innovation. A l’heure de l’entreprise collaborative, le cloud constitue une promesse d’agilité et de réductions des coûts. Véritable accélérateur de business pour les PME comme pour les grandes entreprises, il peut être un vecteur de développement.

Les directeurs des systèmes d’information sont d’ailleurs de plus en plus nombreux à se tourner vers le déploiement de solutions cloud. Pour déterminer la meilleure architecture de cloud, il est en revanche nécessaire d’explorer chaque modèle et de l’évaluer en tenant compte de plusieurs critères. Les architectures sous-jacentes varient en effet énormément et influencent de façon majeure la sécurité, la disponibilité, la fonctionnalité, la personnalisation, la vitesse et l’innovation.

icone-sécurité dans le cloud La sécurité dans le cloud

Le mythe demeure qu’un déploiement sur le cloud serait moins sécurisé qu’un déploiement en interne. En réalité, ce n’est pas vraiment le cas.

Un déploiement sur le cloud libère l’organisation du fardeau de la gestion de l’infrastructure et du risque, qui passe entre les mains du fournisseur de service. Ce type d’entreprise dépend littéralement de sa capacité à sécuriser vos données dans sa propre infrastructure. Les fournisseurs qui font de la sécurité une priorité mettent en place des processus et des politiques détaillés, mais aussi des certifications et des références rapidement disponibles et facilement vérifiables.

Une fois la bonne architecture choisie et les freins à l’adoption levés, les entreprises doivent booster leur développement en profitant de toutes les possibilités offertes par le cloud.

De nos jours le cloud est devenu très intéressant car il porte de nouvelles options, mais il existe encore des pays qui connaissent des freins à son adoption. Notamment dans de nombreuses zones en Afrique où la problématique de l’infrastructure n’est toujours pas résolue.