Header-Sénégal-numerique-2025

Sénégal : Numérique 2025

Le Sénégal compte se hisser parmi les 5 premiers pays africains et faire un bond en avant de 40 places au niveau mondial, en matière de numérique avant 2025. C’est l’objectif que s’est fixé le ministère des postes et télécommunications.

icone_Le-Senegal-numerise Le Sénégal numérisé

Le  vent souffle l’air numérique au Sénégal, il a dévoilé ses réelles ambitions dans le secteur du numérique et ces dernières sont très importantes.

Il est temps pour le Sénégal qui a une mine de jeunes entrepreneurs qui veulent montrer leurs talents dans le domaine de la technologie et se hisser à la pointe de leur domaine.
Le numérique constitue, selon les acteurs du secteur, un levier déterminant dans le développement économique et social du Sénégal.

En effet, il est un facteur essentiel de démultiplication des gains de productivité et d’accroissement de la compétitivité de tous les secteurs de l’économie sénégalaise, à travers l’offre des biens et des services.

Selon le directeur de cabinet du ministère des postes et télécommunications, Malick Ndiaye : « le Sénégal doit maintenir son leadership régional dans le domaine du numérique et améliorer nettement son positionnement international en gagnant une quarantaine de place à l’horizon 2025 ».

icone-Stratégie-senegal-numerique-2025 La Stratégie « Sénégal numérique 2025 »

La stratégie “Sénégal numérique 2025” a été élaborée en s’appuyant sur les orientations fixées par le PSE (Plan Sénégal Emergent). Elle incarne l’ambition du Sénégal de maintenir une position de leader innovant en Afrique dans le domaine du numérique.

«  La stratégie « Sénégal numérique » n’est pas une fin. Les chantiers sont déjà en cours, la réforme prioritaire concernant l’actualisation du cadre juridique est déjà lancée avec le recrutement d’un cabinet qui va nous accompagner dans cet exercice », a confié M. Ndiaye.

 Elle est constituée de trois prérequis et quatre axes prioritaires articulés autour du slogan « le numérique pour tous et pour tous les usages en 2025 au Sénégal avec un secteur privé dynamique et l’économie sénégalaise innovant dans un écosystème performant ».

La formulation d’un document de stratégie nationale de développement de l’économie numérique vise à doter le pays d’une économie numérique viable, car il constitue une opportunité pour la modernisation de et l’accélération de la marche vers l’émergence.

Le coût total du plan d’actions constitué de 28 réformes et 69 projets est estimé à plus de 1345,9 milliards de francs CFA (soit 2,05 milliards EUR €). L’atteinte des objectifs de la stratégie « Sénégal  numérique » devra être financée par le secteur privé à hauteur de 73% et 17% par le secteur public, et sa mise en œuvre va se dérouler sur dix ans.