Une ascension fulgurante du numérique au Gabon

Le Gabon sort du lot et anticipe l’émergence du numérique en Afrique. Grâce au plan stratégique « Gabon émergent », le Gabon se hisse en haut du tableau en devenant un pôle régional d’excellence dans plusieurs domaines dont celui des services du numérique. Ce n’est pas pour rien que le pays a été désigné deuxième vice-président du comité technique spécialisé de la communication et des technologies de l’information (CTS-CTIC). En effet, le gouvernement a su conduire la phase de transition vers le développement du numérique. Désormais, le secteur technologique emploie directement ou indirectement plus de 12 000 personnes et engendre un chiffre d’affaires de 293 milliards de FCFA en 2014.

Le Gabon a aussi grimpé les échelons en se positionnant au 10ème rang avec un indice des Technologies de l’information et la communication (IDI) de 3,46. Ce classement encourageant n’est pas dû au hasard. C’est une réelle ambition du pays qui s’est manifestée à travers des projets d’envergure. Un effort récompensé par l’Union Internationale des Télécommunications (UIT) qui a remis le prestigieux prix des Technologies de l’Information et de la Communication au service du Développement durable septembre dernier à New-York (USA).

Effectivement, le Gabon s’est engagé à devenir pionnier dans le domaine numérique en Afrique en mettant en place divers projets :

4GLa 4G : Le Gabon est le premier pays de l’Afrique centrale à se doter de la 4G.
Une avancée technologique majeure pour le pays.

 

CAB CAB (Central African Backbone) : 700 millions de Dollars ont été investis afin de connecter le Gabon au câble sous-marin ACE (Africa Coast to europe) qui relie la côte ouest africaine à l’Europe. Ceci va permettre de développer l’accès à l’internet haut débit sur l’ensemble du territoire gabonais.

 

Villages numériques Villages numériques : Le Gabon a lancé un vaste chantier de construction de plus de 2000 villages numériques jusqu’en 2025 en partenariat avec le groupe Samsung.

 

eGabon eGabon : La banque mondiale a permis au Gabon de lancer ce projet estimé à 56 millions de dollars. Il s’agit de développer les applications des technologies de l’information et de la communication (TIC) au service du développement socio-économique du pays.

 

Le Gabon est le pays africain qui réussit le plus son ascension numérique à travers toutes les stratégies et projets mis en œuvres afin d’accompagner le développement des TICs dans de bonnes conditions.