Lexique de la transformation numérique - partie 1

Extranet, ERP, GED, GEC… Comment se retrouver dans tout cela ? Pour quelqu’un de novice, il peut être facile de se perdre dans les méandres des termes du digital. C’est pourquoi nous vous proposons de découvrir la suite de notre petit lexique explicatif afin de vous permettre de vous y retrouver plus facilement.

Au programme dans cette partie :

E-réputation

La réputation, est l’image partiale renvoyée d’une personne physique ou morale, d’un produit, d’un service. Cette dernière est influencée par les contenus diffusés par les entités ou individus, les réactions et retours des internautes, les différentes publications existantes sur les réseaux, etc… L’e-réputation est la réputation d’une entreprise, d’une marque, d’un particulier ou d’un produit sur internet. En d’autres termes, l’e-réputation, c’est l’image d’une entité sur internet.

L’e-réputation d’une entreprise, marque ou individu est très puissante car elle peut affecter la crédibilité de ces derniers.

Ci-suit quelques chiffres sur l’e-réputation :


des internautes font davantage confiance à une entreprise locale s’ ils sont positifs.
0%
onsidèrent qu’une société a besoin d’au moins 4 étoiles pour donner confiance.
0%
des internautes déclarent juger de manière positive celle qui répond publiquement aux avis.
0%
disent que les critiques négatives les dissuadent d’effectuer un achat.
0%
des employeurs n’ont pas embauché de candidats à cause du contenu présent sur le web.
0%
utilisent internet pour faire des recherches avant de faire un achat.
0%
des cyberacheteurs ont cessé d’acheter dans des boutiques à cause d’un service client médiocre.
0%
dépendent des réseaux sociaux pour guider leurs achats.
0%

Economie numérique


L’économie numérique regroupe les activités économiques et sociales qui sont lancées et activées via des canaux et plateformes tels que les réseaux internet, mobiles et de capteurs, y compris l’e-commerce.

Le secteur du numérique désigne le secteur d’activité économique relatif aux Technologies de l’Information et de la Communication et à la production et à la vente et promotion de produits et services numériques.

Selon GfK (Growth From Knowledge), le marché ou l’économie numérique centralise l’ensemble des technologies informatiques (ordinateurs, téléphones, lecteurs, GPS…) et les services de communication (réseaux sociaux, ventes en ligne…).

ERP


Un logiciel ERP (Enterprise Resource Planning), également appelé PGI (Progiciel de Gestion Intégré), est un programme de gestion qui intègre plusieurs fonctionnalités permettant d’administrer et de gérer l’ensemble des services/activités de l’entreprise.

L’ERP intègre plusieurs fonctions de gestion telles que la gestion des commandes, la gestion de la paie ou encore la gestion des stocks.


Expérience utilisateur

L’expérience utilisateur ou UX (User Experience) en anglais désigne l’expérience vécue par l’usager d’un produit, d’un service, etc…

Le terme est défini d’après la norme ISO 9241-210 comme les réponses aux conceptions d’une personne qui résultent de l’usage ou de l’anticipation de l’usage d’un produit, d’un service ou d’un schéma.

L’objectif primordial de l’Expérience Utilisateur consiste à explorer les réponses et réactions réalisées par les utilisateurs face à l’usage d’un produit ou d’un service pour pouvoir améliorer son efficacité, son ergonomie, faciliter son utilisation et le rendre plus intuitif. Il s’agit de faire en sorte qu’un produit ou service par son architecture, son design, son interactivité, etc. soit le plus agréable à prendre en main par un utilisateur.

Extranet


Le terme extranet désigne l’extension du système d’information de l’entreprise. Il s’agit de l’utilisation du réseau internet dans laquelle une organisation structure ce dernier pour s’interconnecter avec ses partenaires commerciaux ou ses parties prenantes. Cela permet, par exemple, à des clients de disposer d’une interface web lui permettant de communiquer avec son fournisseur.


Fab Lab

Un Fab Lab (contraction de l’anglais fabrication laboratory, « laboratoire de fabrication ») est un lieu ouvert au public où sont mis à sa disposition toutes sortes d’outils/dispositifs. Par exemple les machines-outils pilotées par ordinateur, pour la conception et la réalisation d’objets.

Les Fab Labs s’adressent plus particulièrement aux entrepreneurs, aux designers, aux artistes, aux étudiants et informaticiens qui veulent développer et passer de la phase de conception à la phase de prototypage, à la phase de mise au point et à celle de déploiement final.

Ces laboratoires regroupent différentes populations, tranches d’âge et métiers différents. Ils sont considérés également comme un espace de rencontre et de création collaborative.

Fabrication additive


La fabrication additive est une stratégie de conception et de production qui consiste à développer des objets à la demande, à partir d’un modèle numérique sans utiliser de moule. Appelée également impression 3D, cette technologie a révolutionné les centres de production et de recherche grâce à des procédés plus économiques et plus efficaces.

La fabrication additive représente un système de production qui utilise le CAD (Computer Aided Design) ou, en français, la CAO (conception assistée par ordinateur), et des scanners 3D.

Ce concept de fabrication vise à fabriquer des objets par ajout de matière, couche par couche, généralement du métal et du plastique.


FAO


La FAO ou fabrication assistée par ordinateur est l’utilisation de logiciels, de systèmes et de machines contrôlées par ordinateur pour automatiser un processus de production.

Un système de FAO fonctionne via trois composants : un logiciel/Système qui indique à une machine comment fabriquer un produit en générant des parcours d’outils, des machines capables de transformer la matière première en produit fini et le post-traitement qui permet de convertir les parcours d’outils en un langage que les machines peuvent comprendre et analyser.

GAFA

Le terme GAFA désigne quatre entreprises majeures dans le monde du digital : Google, Apple, Facebook et Amazon. Ces géants du web dominent leur marché : le secteur des moteurs de recherche, de l’information, des réseaux sociaux et celui du e-commerce.

Les GAFA se positionnent également sur les sept secteurs clés du numérique (télécom, santé, vente au détail, énergies, médias, finance, mobilité et tourisme), et couvrent de nombreuses activités.

Gamification


La gamification représente l’application des mécanismes et processus des jeux vidéo, à un champ qui n’est pas à l’origine lié à un jeu. En marketing, la gamification est le fait d’inclure des usages et des pratiques utilisés dans les jeux (vidéo ou non) et ainsi rendre ludiques certaines démarches et actions parfois perçues comme ennuyantes.

La technique de la gamification peut être utilisée par exemple sur un site internet (pour remplir un profil, laisser des avis, inciter à l’achat), sur une application ou peut faire l’objet de ce que l’on appelle un “serious game” qui est un vrai jeu développé autour d’une marque ou produit/service.


GEC

La GEC est l’acronyme de Gestion Électronique de Courriers. Il s’agit d’un système informatisé qui permet d’organiser et de gérer les courriers physiques reçus (et des informations s’y rattachant) au sein d’une organisation.

Le terme GEC désigne également l’ensemble des systèmes et des logiciels permettant la gestion et le développement de ces contenus.

GED

La GED ou Gestion électronique de documents désigne le système de gestion des documents au sein d’une organisation.

Cet outil permet l’acquisition des documents, l’indexation et le classement, le stockage d’informations, l’accès et la diffusion des documents entre les collaborateurs de l’entreprise.

La GED permet aux entreprises d’exploiter l’ensemble des documents au format digital et simplifie également le travail au quotidien.

Cette solution permet l’harmonisation des processus dans l’entreprise, la centralisation des informations, l’amélioration de la collaboration entre les services et départements, facilite l’accès à l’information aux collaborateurs et renforce le contrôle des procédures via la mise en œuvre de « workflows » et des circuits de validation des documents.

Growth Hacking


Le Growth Hacking représente la stratégie et l’ensemble des techniques marketing permettant d’assurer à l’entreprise une croissance forte et à faible coût. Il est souvent illustré par l’initiale anglaise AARRR pour Acquisition, Activation, Rétention, Referral et Revenu.

Généralement, les start-ups, afin de se développer rapidement avec des petits budgets limités, utilisent fréquemment des techniques de Growth Hacking.

Hackathon


A l’origine, un hackathon désignait une compétition rassemblant des hackers qui, à titre individuel ou par équipes, devaient en quelques heures trouver le moyen de pénétrer un système informatique normalement protégé et sécurisé. De nos jours, un hackathon est défini comme un concours pendant laquelles des programmeurs doivent développer un programme informatique ou une application.

Le terme est désormais également utilisé dans le domaine du e-commerce et du marketing pour le développement d’applications informatiques ou pour celui de la promotion informatique de nouveaux produits ou services sous formes de prototypes.


Hébergement


Un site web est constitué de données et fichiers qui, pour être accessibles par le réseau Internet, doivent être placés sur une machine (un serveur) raccordée au réseau. Le service permettant de réaliser cette opération est appelé hébergement web, ce dernier est nécessaire en matière de développement web & mobile.


A bientôt pour la suite !
Retrouvez les autres parties du lexique :
Partie 1
Partie 2
Partie 3